Euro Building Concepts UAB ©  Tous droits réservés

     Informations et conseils: 06.69.15.65.19 

COMMENT POSER DES VOLETS ROULANTS

____________________________________________________________________________________________________________________________

 

Les outils :

 

Perceuse

Forets de 5, 8,10 mm

Mètre

Tournevis

Niveau

Scie a métaux

Crayon

Pistolet à joint

Les accessoires de pose :

Cartouche de silicone

Calles en plastique

 

La pose de volets roulants :

 

Ce travail nécessite une méthodologie et un savoir-faire accessible à tous les amateurs de bricolage. En suivant soigneusement les étapes, vous éviterez les conséquences d’une pose qui ne serait pas réalisé dans les règles de l’art : mauvaises étanchéité, grincement, anomalie de niveau ou d’aplomb qui pourraient rendre le volet roulant difficile à manoeuvrer, Euro Building Concepts  vous aide pas à pas. Avant de choisir le volet roulant à adapter contre une fenêtre ou une porte, il vous faut effectuer une prise de mesures précises. La fenêtre ou la porte est mesurée en trois points : haut, milieu puis bas. La commande du volet roulant peut être à sangle, à manivelle ou électrique. Le choix sera conditionné par la place disponible et l’accessibilité souhaitée.

 

Prendre les mesures pour la pose d'un volet roulant

 

Largeur :

Il est rare que les murs soient parfaitement droits, il est donc primordiale de prendre vos dimensions à 3 endroits différents et de ne retenir que la dimension la plus petite. De cette dimension il faut retirer 5mm pour le jeu qui facilitera la pose du volet roulant.

Hauteur :

Pour la hauteur, le principe est le même.

Profondeur :

Ces mesures permettent de déterminer l’espace dans lequel le coffre du volet pourra se loger.

Pose en intérieur :

Le volet roulant peut également être monté à l’intérieur de l’habitation dans un coffre menuisé. Dans ce cas, les dimensions du volet ne sont pas directement assujetties à la construction. Relever les mesures de manière à couvrir la largeur de l’ouverture, porte ou fenêtre (largeur du bâti). Relever les mesures de manière à couvrir la hauteur totale du bâti.

 

TYPES DE VOLETS ROULANT ET MODALITÉS DE POSE

 

Le volet roulant à manivelle

 

Enroulé à l’intérieur d’un coffre posé en applique, le volet roulant à manivelle est prévu pour glisser dans des coulisses, fixées par des vis sur les murs latéraux de la fenêtre ou de la porte. Le maniement du volet se fait à l’aide d’une manivelle.

 

Percer les coulisses :

 

Percer les coulisses droite et gauche, de part en part avec un foret de diamètre légèrement inférieur aux têtes de vis fournies. Commencez à 20 cm de l’extrémité puis poursuivez tous les 60 cm environ. Reprendre ensuite chacun des trous, pour percer uniquement la première épaisseur avec un foret de diamètre supérieur à la tête de vos vis, afin de pouvoir introduire les vis à l’intérieur des coulisses.

 

Assembler le coffre et les coulisses :

 

Il est plus pratique de se faire aider pour cette étape l'un tenant le volet, tandis que l'autre fait les tracés au mur. Poser le coffre au

sol. Assembler les coulisses au coffre avec les clips, l’une sur la droite du coffrage et l’autre sur la gauche du coffre. Orienter les trous de diamètre supérieur vers vous. Présenter le volet contre la façade en alignant la base du coffre avec la partie supérieure du bâti de la fenêtre. Ajuster si nécessaire la longueur des coulisses avec la scie à métaux. Vérifier avec un niveau l’horizontalité du coffre et la verticalité des coulisses. Tracer au crayon le contour du coffre sur le mur, ainsi que l’emplacement des trous des coulisses.

 

Percer le mur :

 

Reposer le coffre et les coulisses au sol. Localiser à l’arrière du coffre l’emplacement des trous à percer et les reporter sur le mur. Équiper votre perceuse d’un foret du diamètre des chevilles. Percer le mur suivant les marques. Enfoncer des chevilles dans les trous percés.

 

Percer le trou du passage du cardan :

 

Repérer sur le coffre le trou pour le cardan de la manivelle. En vous aidant du tracé préalable, reportez ces mesures au crayon sur le mur. Percer le mur ou le bâti (suivant la position du coffre) de manière à le traverser à l’endroit marqué.

 

Fixer le coffre et les coulisses sur le mur :

 

Présenter à nouveau le coffre et les coulisses contre le mur. Fixer les coulisses en débutant par le haut sans visser à fond, contrôler la verticalité avec le niveau au fur et à mesure de la fixation. Utiliser des cales glissées entre le mur et les coulisses pour ajuster cette verticalité. Visser ensuite à fond. Fixer le coffre. Couper au cutter la partie des cales visibles.

 

Poser le cardan :

 

Côté intérieur, passer l’axe du cardan à travers le trou percé dans le mur et dans le trou du coffre. Il doit être enfoncé à fond. Placer la manivelle dans l’extrémité du cardan. Tourner la manivelle de quelques rotations, puis faites descendre le volet (tablier) dans les coulisses. Au cas où le cardan dépasse du mur, marquer l’excédent de celui-ci (la partie dépassant) avec le crayon. Retirer le cardan de son logement, déboîtez la manivelle, puis coupez le l’excédent de cardan avec une scie à métaux. Replacer la tige du cardan dans son logement et l’introduire dans le coffre. Joindre de nouveau la manivelle dans le cardan.

 

Réaliser les finitions :

 

Fixer le support de la manivelle sur le mur intérieur. Percer deux trous dans le mur avec un foret correspondant aux chevilles. Visser ensuite le support du cardan dans les chevilles. Pour une meilleure étanchéité, poser un joint de silicone extérieur sur le pourtour du coffre et le long des coulisses.

 

Le volet roulant à sangle

 

Enroulé à l’intérieur d’un coffre posé en applique, le volet roulant à sangle est prévu pour glisser dans des coulisses fixées par des vis sur les murs latéraux de la fenêtre ou de la porte. La manipulation du volet se fait à l’aide d’une sangle.

 

Percer le mur pour la sangle :

 

Localiser sur le coffre l’emplacement de l’accès sangle ainsi que sa largeur, environ 20 mm par 10 mm. Reporter les mesures sur le tableau de la fenêtre. Percer le trou avec le foret adapté. Glisser la sangle de l’extérieur vers l’intérieur.

 

Percer les coulisses :

 

Percer les coulisses, droite et gauche, de part en part avec un foret de diamètre légèrement inférieur aux têtes de vis fournies. Commencer à 10 cm de l’extrémité puis poursuivre tous les 100 cm environ. Reprendre ensuite chacun des trous, pour percer uniquement la 1re épaisseur avec un foret de diamètre supérieur à la tête de vos vis, afin de pouvoir introduire les vis à l’intérieur des coulisses.

 

Assembler le coffrage et les coulisses :

 

Il est plus pratique de se faire aider pour cette étape. Poser le coffre au sol. Assembler les coulisses au coffre avec les clips, l’une sur la droite du coffrage et l’autre sur la gauche du coffrage. Orienter les trous de diamètre supérieur vers vous. Présenter le volet contre la façade en alignant la base du coffre avec la partie supérieure du bâti de la fenêtre. Vérifier l’horizontalité du coffre et la verticalité des coulisses avec un niveau à bulle. Tracer au crayon le contour du coffre sur le mur et l’emplacement des trous pour les coulisses.

 

Percer le mur :

 

Reposer le coffrage et les coulisses au sol. Repérer à l’arrière du coffre l’emplacement des trous à percer et les reporter sur le mur. Sur votre perceuse, placez le foret du diamètre des chevilles. Percer les trous pour le coffre et les coulisses et placer les chevilles.

 

Fixer le coffre et les coulisses :

 

Présenter à nouveau le coffre et les coulisses contre le mur. Visser les coulisses en commençant par le haut. Placer les bouchons de marquage prévus à cet effet. Visser le coffre

 

Fixer la sangle :

 

Tirer la sangle de quelques centimètres. Fixer le guide-sangle. Fixer ensuite l’enrouleur plus bas sur le mur, suivre les conseils du fabricant pour déterminer sa hauteur. Vérifier sa verticalité avec le niveau à bulle. Ouvrir l’enrouleur et glissez la sangle à l’intérieur, la fixer et refermer l’enrouleur.

 

Réaliser les finitions :

 

Pour une étanchéité améliorée poser sur le pourtour du coffre et le long des coulisses un joint de silicone.

 

Le volet roulant motorisé

 

Un volet roulant électrique se pose comme un volet roulant à manivelle ou à sangle. Son montage ne présente pas de difficulté, seul le raccordement du moteur au volet apporte une nouveauté.

 

Reporter l’emplacement du trou de passage du câble électrique :

 

Localiser au crayon les emplacements de fixation du coffre, en marquant au crayon son pourtour. Reposer le coffre au sol. Localiser le trou du passage du câble électrique au dos du coffre. A l’aide du mètre à ruban relever la distance entre le haut du coffre et le passage du câble,puis entre le bord et le trou de passage du câble. Reporter ces mesures sur le mur extérieur.

 

Percer le trou pour le passage du fil électrique :

 

Equiper la perceuse d’un foret de 5 mm. Effectuer un pré-trou. Augmenter la taille du foret pour obtenir un trou final de 10 mm de diamètre.

 

Montage du coffrage et des coulisses :

 

Placer de nouveau le coffre et les coulisses contre le mur. Visser les coulisses en commençant par le haut. Placer les bouchons de marquage. Visser le coffre.

 

Fixer le boitier de l’interrupteur :

 

Enlever les cache-fils de l’interrupteur. Dévisser le boîtier de l’interrupteur. Le séparer de la partie électrique. Choisir l’emplacement de l’interrupteur, penser à le rendre accessible, la hauteur la plus logique étant celle des autres interrupteurs de la pièce. Appliquer le boîtier à l’endroit que vous avez retenu. Pointer les trous à percer en passant le crayon dans les trous prévus pour les vis. Percer le mur avec un foret de diamètre légèrement supérieur à celui de la vis. Enfoncer les chevilles, puis fixez l’interrupteur. Revisser ensuite la partie électrique avec les fils vissés au boîtier.

 

Choisir les câbles électriques :

 

Les branchements sont à réaliser impérativement dans cet ordre :

1-le moteur du volet.

2-le boîtier de commande (interrupteur).

3-le branchement au tableau électrique.

Le diamètre des fils est à choisir en fonction de la puissance du moteur et de son éloignement du tableau électrique. Une section de 2,5 mm² est en général suffisante, elle permet de supporter une puissance de 2,5 kW à 20 mètres. Procurez-vous du fil rigide monobrin électrique, bleu=neutre, rouge=phase, vert/jaune=terre. Respecter les couleurs, elles sont importantes et conformes aux normes électriques, pour être reconnus de tous.

 

Effectuer les branchements électriques

 

Attention : couper l’alimentation générale au tableau électrique, avant d’effectuer le moindre branchement.

 

Poser des gaines électriques

 

Ce montage est important, il est à respecter. Les gaines électriques ont pour fonction de cacher et de protéger les câbles, mais aussi de garantir la sécurité des habitants de la maison. Elles sont en plastique et parfois autocollantes, se découpent facilement avec une scie à métaux. Les fils électriques sont insérés dans les rainures de la gaine, la fermeture se fait par clips. Apposer une gaine, au plus près des éléments, du tableau électrique au moteur du volet, puis du tableau électrique à l’interrupteur. Insérer sur toute la longueur les 4 fils monobrins : bleu, rouge orange et terre. Placer une gaine du moteur du volet à l’interrupteur, insérez dans celle-ci 2 fils rouges (phases).

 

Raccorder les fils électriques

 

Consulter attentivement le schéma électrique présenté par le fournisseur, et respecter scrupuleusement ses indications. Pour insérer un fil dans son logement il suffit de desserrer la petite vis, d’y placer le fil dénudé sur une longueur d’environ 10 mm et torsadé, puis de resserrer la petite vis. Raccorder les fils au moteur du volet, et de l’interrupteur au tableau.

 

Raccorder les fils du moteur du volet à l’interrupteur

 

Côté interrupteur : insérer l’extrémité du 1er fil rouge dans le logement « montée » de l’interrupteur (souvent en bas et à gauche de l’élément électrique) et revissez la petite vis. Fixer ensuite l’extrémité du second fil rouge dans le logement « descente » de l’interrupteur, souvent en haut à gauche de l’élément électrique et revissez la petite vis. Côté moteur, suivez le même branchement : le 1er fil rouge sur « montée » et le second sur « descente ».

 

Relier les fils au tableau électrique

 

Les tableaux électriques récents sont munis de différentiels électriques, qui doivent répondre aux normes actuelles. Intervenir au niveau d’un tableau électrique n’est pas une opération banale. Adressez-vous à un professionnel si vous ne possédez pas les bases élémentaires pour effectuer ce branchement sans le moindre risque. 

 

Réaliser les finitions :

 

Vérifier le bon branchement de votre volet motorisé en actionnant votre interrupteur. Refermer ensuite les gaines. Pour une meilleure étanchéité, poser sur le pourtour du coffre et le long des coulisses un joint en silicone